diumenge, 30 de març de 2008

Les polítiques de control de natalitat i les seves conseqüències (S.U.1)


LE PREMIER SIÈCLE APRÈS BÉATRICE, d'Amin Maalouf. (Goncourt, 1993)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_premier_si%C3%A8cle_apr%C3%A8s_B%C3%A9atrice

Una ressenya de José Suñer força correcta:
http://http//www.ciencia-ficcion.com/opinion/op01147.htm


"Depuis quelques mois, des bruits couraient selon lesquels les filles en bas âge auraient été enlevées par des gangs de sordides traficants afin d'être "vendues" dans des contrées qui en manquaient. (...) Dans le Nord, les générations creuses arrivaient à maturité. (...) le pire avait pu être évité (...), le déséquilibre entre garçons et filles demeurait modeste quand on le comparait avec les distorsions du Sud. Tout de même, il n'était pas insignifiant, et c'est à lui que les spécialistes attribuaient la subite montée de la délinquance parmi les adolescents. Certaines sociétés avaient connu, au lendemain des guerres, des périodes où les femmes étaient en surnombre; malgré la détrsse, malgré les privations et les contingentements, il s'agissait, au regard de l'Histoire, de plages apisibles où les humains reprenaient leur souffle; jusqu'ici, on n'avait jamais pu observer, grandeur nature, des sociétés où les jeunes mâles seraient en surnombre écrasant.
(...) Les rumeurs d'enlèvements n'étaient qu'un symptome du mal. On renforça la surveillance dans les maternités, devant les garderies, lesécoles; je bénissais le ciel chaque jour que Béatrice ait eu un garçon; ceux qui avaient des filles devaient les escorter sans arrêt; même adolescentes, elles devaient être accompagnées, de préférence par plus d'une personne."


Le premier siècle après Béatrice (Livre de Poche, 1992)
El primer segle després de Beatrice (Proa, 1998)
El primer siglo después de Beatrice (Alianza Editorial ,1992)

Desconec la qualitat de les traduccions, és per això que us recomano que, si podeu, aneu directament a l'original.